Un propriétaire nie les coups et blessures sur son locataire

Un locataire accuse son propriétaire de lui avoir porté des coups ayant entraîné des fractures à la suite d’un différend locatif. Le proprio nie farouchement les faits.

J.B.

Un propriétaire namurois d’appartements situés dans la commune d’Érezée comparaissait hier, mercredi devant la chambre correctionnelle. Un de ses locataires l’accuse de lui avoir porté des coups et blessures et de non-assistance à personne en danger. Difficile de savoir ce qu’il s’est exactement passé lors de cet après-midi du 17 février 2014.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.