On construit autant qu’avant la crise Covid

Manque de bras, permis de bâtir qui explosent: le bâtiment a retrouvé les niveaux d’avant Covid. Même le génie civil va mieux.

Interview : Philippe Carrozza

Exercice annuel que la prise de pouls de la construction auprès de la confédération Luxembourg, via son boss François Cloos. Si le refrain archiconnu du manque de bras est toujours le tube de l’année, il s’est encore amplifié. En Wallonie, ce ne sont pas moins de 7 000 postes qui sont vacants dans la construction. Tous les métiers du secteur sont déclarés en pénurie. Les 3/4 des sociétés ne trouvent plus d’ouvriers.