Trois jours pour vous faire bouger

Afin de sensibiliser les jeunes à la pratique régulière du sport, l’action «Bouge ton sport» se concrétisera par trois journées d’animation fin septembre, à Libramont.

Trois jours pour vous faire bouger
L’OMS recommande au moins une heure d’activité physique par jour. ©ÉdA – 501447301815

Pour de nombreux adolescents, faire du sport en plein air, le dimanche ou d'autres jours, est une habitude. Enfin, c'était surtout le cas avant la crise du Covid-19 qui a mis à mal cette bonne pratique. Le premier confinement les a obligés à rester à la maison. Le deuxième n'a pas forcément amélioré la situation. Certains ont continué une pratique régulière du sport, d'autres ont changé de sport et d'autres ont malheureusement décroché. Il faut bouger pourtant; c'est vital. «Au moins deux tiers des jeunes ont diminué leur pratique depuis un an. On se rend compte qu'ils ne sont maintenant qu'un sur sept à respecter les recommandations officielles de l'OMS: une heure d'activité physique par jour», précisait, en mars, Alexandre Mouton, chargé de cours en Sciences de la Motricité à l'université de Liège. C'est pour sensibiliser les jeunes à la nécessité de s'oxygéner et de transpirer qu'a été mise sur pied l'action «Bouge ton sport», laquelle se concrétisera par trois journées d'animation ces 23, 24 et 25 septembre à Libramont.