Pour Tom Wallens, être dans le top 5, cela reste possible pour La Roche

Battu à Longlier, La Roche rate une bonne opération de se rapprocher encore un peu plus du Top 5. Tom Wallens continue toutefois à y croire.

Loïc Ménagé
Pour Tom Wallens, être dans le top 5, cela reste possible pour La Roche
Malgré la défaite à Longlier, Tom Wallens garde le sourire. ©Loïc Ménagé

Première équipe en lice derrière le Top 5, La Roche pouvait effectuer la bonne opération dans le haut du tableau. Mais battus à Longlier, les Rochois, qui ont aussi vu Freylange prendre les trois points face à Libramont, pointent désormais à quatre unités de la cinquième place. "Ce samedi, nous savions que c'était la bonne opération à faire puisque nous n'étions pas trop éloignés au classement, indique Tom Wallens. Nous laissons passer notre chance, mais il reste encore pas mal de matches. Nous devons encore jouer Freylange notamment. Je pense que le Top 5 est toujours possible, mais nous ratons une belle occasion d'accrocher le bon wagon. On prend 0/6 contre Longlier en faisant de bons matches et c'est ce qui est encore plus frustrant."