Maison de repos Louis Palange – Houffalize - Intergénération’s cool: réduire la fracture numérique entre les générations

La maison de repos Louis Palange et l’athénée de Houffalize mettent en place un échange de savoirs inédit.

Katel Fréson
Maison de repos Louis Palange – Houffalize - Intergénération’s cool:  réduire la fracture numérique entre les générations
©© Jacques Duchateau 

" Quand je demande à mon petit-fils de m’expliquer comment envoyer un message, il le fait bien sûr, mais il va trop vite pour moi. Internet, l’informatique, les jeunes sont en plein dedans. Moi, cela m’intéresse encore d’apprendre » , confie Denise. Entourée de Marie-Yvonne, Jean-Claude, Paulette, Josiane et Madeleine, cette résidente de la maison de repos Louis Palange à Houffalize nous accueille avec gentillesse. Très enthousiastes, tous écoutent Sabrina Paulus et Géraldine Massem, éducatrices spécialisées, détailler le projet plébiscité par les résidents de la maison de repos. « Nous nous sommes rendu compte que les résidents craignent mais sont aussi intrigués par l’informatique, précise Géraldine Massem. Au sein de l’équipe d’animation de la maison de repos, nous avons réfléchi à un échange de savoirs entre les générations. »

Contacté par Sabrina et Géraldine, Thierry Jacqmin, professeur d’informatique à l’athénée de Houffalize a rejoint l’aventure. "Mes élèves de 2e année secondaire, qui suivent le cours d’initiation à l’informatique, vont apprendre aux personnes âgées des notions de base: comment utiliser un ordinateur, comment créer une adresse mail et envoyer des mails à leurs petits-enfants, comment faire une recherche sur internet. La pédagogie du tutorat – les jeunes vont enseigner à leurs aînés – est une excellente manière de les faire progresser dans ce domaine."

Un senior et un ado sur le même banc

Dès septembre 2022, les jeunes se rendront à la maison de repos deux fois par mois. "Les élèves vont apprendre à préparer des fiches techniques pour enseigner aux seniors. Ils vont s’impliquer et se responsabiliser."

De leur côté, les résidents de la maison de repos transmettront leurs savoirs aux élèves, selon leurs inspirations: comment créer un potager, recoudre un bouton, préparer le matoufet ardennais (une recette à base d’œufs et de lardons), fabriquer un produit à lessiver…

Les échanges se tisseront de vive voix mais aussi via des tutoriels vidéo à destination de la population houffaloize. Les capsules vidéo pourraient être partagées sur les sites web de la maison de repos, de l’athénée, de la commune, via les réseaux sociaux.

Ce projet s’inscrit dans une réflexion entamée depuis des années au sein de la maison de repos pour maintenir des liens sociaux joyeux entre les résidents mais aussi vers l’extérieur. Les activités se multiplient telles que la création d’une œuvre collective participative avec plusieurs écoles, l’Archipel (service d’insertion social), Houtopia, l’univers de sens (centre récréatif et pédagogique dédié à la découverte des 5 sens)…

"L’union fait la force, sourit Géraldine Massem . Bientôt, on va retrouver sur un même banc, un ado de 12 ans et un résident de 85 ans."

https://maisondereposlouispalange.jimdofree.com

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...