Martine Schmit sera la nouvelle bourgmestre de Hotton

L’actualité politique a été pour le moins animée ce mercredi matin à Hotton. C’est finalement Martine Schmit qui succédera au bourgmestre Jacques Chaplier qui avait présenté sa démission le jeudi 23 décembre dernier. Elle a en effet accepté le mayorat que Marie-Anne Benne avait, quant à elle, refusé, plus tôt dans la matinée, pour privilégier sa présidence du CPAS.

J.B.
Martine Schmit sera la nouvelle bourgmestre de Hotton
Martine Schmit a confirmé ce mercredi, en fin de matinée, qu’elle sera la nouvelle bourgmestre de Hotton et succédera à Jacques Chaplier qui avait présenté sa démission le 23 décembre dernier. ©– ÉdA

C'est donc Martine Schmit qui sera la nouvelle bourgmestre de Hotton, prenant la succession de Jacques Chaplier qui avait présenté sa démission le 23 décembre dernier. C'est au bas des pistes de ski françaises que Martine Schmit a appris la position de Marie-Anne Benne qui, ce mercredi matin, a fait part de sa décision à tous les élus de la majorité hottonnaise, de refuser le mayorat. Cette dernière, première en ordre utile derrière Jacques Chaplier – et ce même si elle siège comme indépendante depuis quelques semaines, a décidé de privilégier sa présidence du CPAS.

"Jacques Chaplier m'a en effet averti de la décision de Marie-Anne Benne ce matin, explique celle qui deviendra très bientôt bourgmestre. Cela m'a un peu pris au dépourvu, mais j'avais eu le temps d'y réfléchir un peu depuis l'annonce de sa démission. Mes premières pensées vont vers lui. Jacques Chaplier est quelqu'un que je respecte infiniment et qui s'est toujours impliqué à 200% pour la commune de Hotton. Il m'a dit qu'il était très fier de me transmettre le flambeau. J'ai appris énormément ces dernières années à son contact. Je pense également beaucoup à toute l'équipe de l'Entente communale. Mes pensées vont également à ma famille, mon mari et mon fils ainsi qu'à mes parents qui m'ont inculqué des valeurs de travail d'honnêteté et de franchise."

La prochaine bourgmestre ajoute: "J'ai mes qualités et j'ai mes défauts. Je ferai le maximum pour les Hottonnais et je compte bien travailler dans la sérénité. Hotton en a bien besoin."