Article abonné offert

Hotton: Marie-Anne Benne refuse le mayorat et privilégie la présidence du CPAS

À Hotton, depuis l’annonce de la démission du bourgmestre Jacques Chaplier le jeudi 23 décembre dernier, c’est Marie-Anne Benne, la présidente du CPAS, qui était en ordre utile pour lui succéder. Elle vient d’annoncer ce mercredi matin qu’elle refusait le mayorat pour rester à la présidence du CPAS.

J.B.
Hotton: Marie-Anne Benne refuse le mayorat et privilégie la présidence du CPAS
Après mûres réflexions, Marie-Anne Benne a décidé de refuser la fonction de bourgmestre et de privilégier sa présidence du CPAS. ©-EDA

Le jeudi 23 décembre dernier, l’annonce de la démission du bourgmestre Jacques Chaplier, pour raisons de santé, a été ressentie comme un coup de tonnerre dans le microcosme hottonnais. Première en ordre utile pour lui succéder sur la liste du bourgmestre Entente Communale - même si depuis deux mois elle siégeait comme indépendante après avoir refusé de céder la présidence du CPAS comme le prévoyait un accord avec son groupe, Marie-Anne Benne annonçait, dans la foulée de la démission du bourgmestre, vouloir prendre quelques jours de réflexion durant les fêtes, afin de mûrir sa décision.