Mille festivaliers pour un événement qui ne manquait pas de Celtes

Hotton a accueilli son premier festival Wallonie celtique. Plus d’un millier de festivaliers se sont retrouvés sur l’île de l’Oneux.

Mille festivaliers pour un événement qui ne manquait pas de Celtes
L’île de l’Oneux a vécu à l’heure celte il y a quelques jours. ©- ÉdA
Lucas Piron

Le temps d'un week-end, Hotton est devenu la ville la plus celte de Belgique. Durant trois jours, l'ASBL Wallonie celtique a organisé son second festival annuel, le premier en province de Luxembourg. Après un accueil mitigé lors de la soirée inaugurale du vendredi soir, le festival s'est terminé en beauté lors du cortège dominical. «Les gens sont plus habitués aux festivals médiévaux, explique Jean-Michel Tourny, président de l'association. Sans se mentir, le vendredi soir était plutôt calme. Cependant, notre événement a attisé la curiosité des locaux, qui se sont de plus en plus déplacés au fil des heures. Nous avons profité d'un temps propice, ni trop chaud, ni trop froid, et au final, le festival s'est clôturé en apothéose avec le cortège du dimanche.» Sur les trois jours, entre 1 000 et 1 500 festivaliers ont participé à l'événement.