Peine aggravée pour l’automobiliste flashé à 189 km/h à Habay

Le néerlandophone qui a usé d’arguties procédurières pour contester un excès de vitesse, peut regretter son déplacement à Arlon.

Christian VAN HERCK
 (Duchateau Jacques DUCH )
(Duchateau Jacques DUCH ) ©ÉdA

La recherche à l’excès d’arguments procéduriers n’a pas servi à grand-chose à un sexagénaire de Zonhoven (Limbourg). Le 13 septembre 2019, il a été flashé à 189 km/h sur l’E411 à hauteur de Habay au volant de sa Mercedes Sport. En première instance, il a été condamné par le tribunal de police à une amende de 1200 euros et à trois mois de déchéance du permis de conduire avec un sursis de trois ans pour ce qui dépasse le retrait immédiat de trois semaines.