Dimanche, à Hachy, Nadija a couru pour son pays

Elle tenait à sensibiliser les acteurs et spectateurs des championnats provinciaux de cross.

Daniel Jonette
Dimanche, à Hachy, Nadija a couru pour son pays
Nadija Balych a voulu sensibiliser les gens à Hachy.

L'image n'a pas échappé à la majorité des spectateurs présents à Hachy dimanche, pour les championnats provinciaux. Affiliée à l'AC Dampicourt, tout comme son mari Sébastien Vast et ses enfants, Raphaël, Alexis et Marielle, Nadija Balych n'a pas porté le maillot de son club pour l'occasion, mais celui de son pays d'origine, l'Ukraine. "Je voulais sensibiliser les gens, attirer leur attention, leur parler, justifie cette fonctionnaire du Parlement européen, arrivée en Belgique il y a 19 ans. Leur expliquer que l'Ukraine ne se bat pas contre la Russie, mais défend l'Europe contre la Russie. Il importe que tout le monde agisse et s'unisse pour inciter les décideurs à mettre fin à cette guerre. Il faut le faire, pour nous et nos enfants. J'encourage les gens à se joindre aux manifestations à Bruxelles ou à Luxembourg et à apporter une aide humanitaire aux Ukrainiens qui vont venir se réfugier. Ils n'ont pas de médicaments, pas d'équipement. Ils n'ont eu parfois que dix minutes pour préparer leur départ."