Ivre, il détruit le chapiteau du grand feu de Sterpigny avec une débardeuse de 15 tonnes

Un drame a été évité de peu vendredi soir au grand feu de Sterpigny (Gouvy) quand un jeune homme en état d’ébriété, exclu un peu plus tôt, est revenu pour détruire le chapiteau et son contenu. Il n’y a pas de blessé.

Laurence Brasseur
Ivre, il détruit le chapiteau du grand feu de Sterpigny avec une débardeuse de 15 tonnes
Il ne reste rien du chapiteau et de son contenu après le passage de la machine

Dans la nuit de vendredi à samedi, un grand feu était organisé à proximité de la salle Le Cosmos, à Sterpigny (Gouvy). Sous le chapiteau installé pour l’occasion, la température est montée d’un cran, non à cause du grand feu qui brûlait à l’extérieur, mais du fait d’un jeune homme né en 2003, qui, sous l’effet de la boisson, a commencé à casser des verres et à se battre. Calmé une première fois par le président du comité, le jeune homme semble retrouver la raison. Mais, vers 5 h du matin, il est finalement prié de quitter les lieux par les organisateurs. Le jeune homme s’exécute et rentre chez lui énervé, non sans avoir prévenu qu’il reviendrait.