Le couple Dubois-Maillet n’était pas domicilié à Gouvy

Le couple Dubois-Maillet n’était pas domicilié à Gouvy, là où le drame s’est produit samedi. Il s’agissait de leur seconde résidence.

Philippe Carrozza

Le double meurtre suivi d'un suicide qui s'est produit samedi soir dans une maison de la rue d'Houffalize, à Gouvy, a semé l'émoi dans la petite commune. Ce lundiencore, on ne parlait que de cela dans les commerces et au café du Luxembourg. «Bien sûr que depuis dimanche après-midi dès que la nouvelle a commencé à se répandre et encore toute la matinée, les clients ne parlaient que de cela, nous dit la patronne du bistrot de la place. Ce n'est pas qu'on connaissait ces gens-là, c'est surtout la violence de ce qui s'est passé qui a marqué les esprits. Pensez! Un tel drame, ici, à Gouvy! C'est difficile à croire, mais c'est malheureusement la réalité», ajoute-t-elle.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...