Les réunions d'information préalable en virtuel pour présenter des projets : du plus et du moins

Le virtuel est partout. Même dans les réunions d’information pour certains projets. Un plus pour l’information et la connaissance du dossier?

Jean-Michel Bodelet
Les réunions d'information préalable en virtuel pour présenter des projets : du plus et du moins
A u sein d’AFP Pro Management, Pascal François est passé du présentiel au virtuel. Il fait le point. ©ÉdA

Certains projets nécessitent une présentation publique via une RIP, soit une Réunion d’Information Préalable. C’est le cas des projets éoliens, çà et là, d’un projet de cogénération à Vielsalm, du futur hôpital de Houdemont, ou encore du projet de hameau de vacances à Grandvoir. Actuellement, ces RIP, légalement obligatoires, ne peuvent se tenir en présentiel. Le virtuel prend donc le pas.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...