Le point sur la Maison de jeunes

Travaux au bâtiment, reconnaissance, remboursement de frais. Le topo sur la Maison de jeunes MJ 23 a été fait ce jeudi au conseil communal gouvion.

J.B.

À la base, un simple dossier de prise en charge de frais de fonctionnement. Le bourgmestre Claude Leruse explique que l’ASBL I.D. Gouvy met certains de ses locaux à la disposition de la Maison de Jeunes MJ 23. Les deux ASBL sont liées par convention. La Commune prenant – c’est l’objet du point au conseil – les frais d’électricité et de gaz. Le débat glisse rapidement.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...