«On doit retrouver l’esprit gouvion»

Le dernier invité au festin 2018-19 de la P1, c’est la formation de Gouvy. Mais Christophe Bertels veut croire au maintien.

Vincent Goffinet
«On doit retrouver l’esprit gouvion»
Gouvy 2018-19. De haut en bas et de g. à dr.: Philippe Scheid (entraîneur des gardiens), Thomas Lemaire, Christophe Bertels (T1), Mamadu Bah, Matthieu Lentz, Jordan Bissen, Lionel Creppe, Baski Issa, Julien Piot, Thibault Godon; Simon Grandjean, ... ©ÉdA

Gouvy est l’équipe qui a attendu le plus longtemps avant de connaître son sort en fin de saison dernière. Après une lutte de plusieurs mois, les Gouvions ont terminé à la 2e place de la série 2C, derrière les Sartois. Et dans la foulée, ils se sont imposés à deux reprises (face à Tontelange et Messancy) dans le tour final avant de profiter de l’inattendu forfait de Bertrix en D3 amateurs pour ne pas devoir disputer, face au FC Arlon, la grande finale donnant droit au précieux sésame pour la P1.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...