Une première en eau vive

Dimanche, dès 9 h,le lac de Cherapont, près de Gouvy, accueille une compétitionde sauvetageen eau vive.

Vincent Goffinet
Une première en eau vive
P1030168.jpg

Ils en parlent depuis des mois et cela fait autant de temps qu'ils s'activent pour faire de cette première, une réussite. Ce dimanche, le club de Sauvetage de Bastogne va organiser sa compétition de sauvetage en eau vive, le Prom-ô-libre «Le drapeau vert». Une première pour notre province. Le lieu choisi est celui du Lac de Cherapont près de Gouvy. «Dans un premier temps, on devait avoir la confirmation que les eaux de baignade étaient optimales, explique Gabrielle Magis. Cela veut dire que tout est en ordre pour accueillir cette compétition qui est organisée spécialement pour promouvoir le sauvetage en eau libre au sein des clubs de sauvetage. Elle est donc ouverte à tous les débutants, enfants ou adultes, et même aux non-licenciés. Les épreuves organisées sont choisies pour être simples, et praticables par la plupart. Les participants s'inscrivent au nombre d'épreuves qu'ils souhaitent.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...