L’ambiance était électrique

On avait l’habitude de voir de nombreux sujets traités en quelques minutes. Il faudra dorénavant compter sur l’opposition.

Frédéric LANGER
L’ambiance était électrique
cc gouvy ©ÉdA

Pour ce dernier conseil communal avant les vacances, les esprits s’échauffent, les critiques fusent… Guy Schmitz, membre de l’opposition, profite des modifications budgétaires pour demander la parole. Il attire l’attention sur plusieurs augmentations tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire. Ces augmentations varient entre 20 et 30%. Trop pour l’opposition! André Hubert, bourgmestre de Gouvy, se retrouve dans l’obligation de justifier ces augmentations budgétaires. Il se fera aider à plusieurs reprises par ses fidèles échevines Brigitte Caprasse et Véronique Léonard.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...