Maréchal : « Nous serons au top dans un mois » Longlier Montleban Dimanche 16 h

Vainqueur à Sart et auteur d'une bonne prestation à Libramont mercredi, Longlier a bien débuté son premier championnat de P1.

« Mais nous avons quelques regrets par rapport à mercredi car nous aurions dû ramener au moins un point, peste Sébastien Bovir, le gardien des Longolares. Néanmoins, nous pouvons être rassurés par rapport au niveau, mais ne versons pas non plus dans l'euphorie, nous n'avons que trois unités. »

Avec Montleban, Meix-devant-Virton et Bastogne au menu de cette semaine, Longlier aura l'occasion de confirmer sa bonne entrée en matière.

« Montleban pète la forme et ses attaquants marquent beaucoup, je pense qu'ils ne vont pas marquer autant toutes les semaines, poursuit Sébastien Bovir. Nous avons toutes nos chances même s'il s'agit d'un adversaire coriace. Nous sommes sur le bon chemin, mais il faudrait éviter une seconde défaite d'affilée. »

Tout baigne pour Montleban qui affiche un six sur six prometteur, mais les Verts ne sont pas sur un nuage pour autant.

« Tout n'est pas parfait, note Fabrice Maréchal, le défenseur de Montleban. Je pense qu'il nous faudra encore un mois avant d'être au top. En attendant, on va essayer de prendre le maximum de points contre des équipes à notre portée . »

Montleban affronte Longlier, Freylange et puis Champlon avant de défier Vaux-Noville et Mormont.

« Notre préparation n'a pas été très bonne et je n'étais pas confiant avant le début de championnat. Florenville, c'était l'idéal pour bien se lancer, poursuit Fabrice Maréchal. Nous devons accrocher le bon wagon et cela passe encore par une victoire dimanche contre Longlier. » J. R.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...