À l'heure de la confirmation

Montleban n'a pas raté son entrée dans la cour des grands l'an dernier. Il voudra confirmer ces bons résultats avec des transferts régionaux.

Thierry Lefevre

Après une première saison probant e en première provinciale et une belle sixième place, Montleban espère confirmer. Même s'il a perdu son duo d'entrejeu Grazaï - Campione, le noyau des Verts s'est étoffé avec des joueurs de qualité.

« Nous avons voulu combler ces départs par des joueurs de la région, souligne l'entraîneur Fabrice Spoiden. Nous avons ainsi acquis Fabrice Maréchal, un joueur qui va donner de l'assurance en zone défensive, de bons manieurs de ballon comme Jérémy Dominique et Cédric Didier et des joueurs pouvant évoluer en profondeur avec Romain Gresse et Jérôme Clément. Nous voulions rajeunir et régionaliser en gardant une bonne mentalité. Toutefois, nous avions acquis des automatismes ces dernières années notamment au milieu du jeu ; nous veillons à travailler ce point au fil de la préparation. » Le mentor ajoute aussi qu'il usera d'une tactique différente selon les circonstances. « Je peux conserver mon schéma habituel avec des joueurs en pivot en zone offensive, Laurent Dessé notamment. Dans ce cas, j'évoluerai en 4-4-2, mais je pourrais aussi présenter un 4-3-3 selon les forces en présence. Je continuerai toutefois à évoluer avec quatre joueurs à plat en défense. » Sur sa lancée d'un bon premier championnat, avec des transferts de qualité, Fabrice Spoiden se montre serein, sans toutefois verser dans un optimisme démesuré. « Nous ferons le maximum pour arriver au même résultat tout en proposant du football de qualité. Les victoires permettront de contribuer à une bonne ambiance. La tâche semble cependant ardue car les équipes se sont bien renforcées. Parmi les néo-promus, il y en a toujours un qui se hisse en haut de tableau. Et il n'y a pas de formation que l'on peut déjà pointer comme descendante. » Fabrice Spoiden insiste, à juste titre, sur la présence du talentueux Kiki Louvins entre les perches. « Il a largement sa place dans toutes les équipes de P1, voire un ou deux niveaux plus haut », affirme le coach.

Les frères Strape devront aussi confirmer leur bonne saison, eux les enfants du village.

« Et puis j'espère que Clément pourra faire parler la poudre devant, que Dominique sera épargné par les blessures. Eux, ce ne sont pas des surprises, mais des confirmations. » Et puis Fabrice Spoiden entend aussi intégrer des jeunes : « S'il avait vraiment fallu un joueur supplémentaire, cela aurait dû être dans l'axe de l'entrejeu, dit-il, mais nous avons des jeunes derrière. Il ne faut pas leur barrer la route. J'aspire à une saison placée sous le signe de l'ambiance et du jeu plaisant. Pour le reste, il faut toujours un brin de chance. Le football reste aléatoire. »



Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...