Une reprise Standard pour les Verts

Samedi matin, c'était la reprise pour Montleban. L'entraîneur Fabrice Spoiden était accompagné d'une préparatrice physique.

J.B.

Seize joueurs, sur les 22 que compte l'effectif, étaient présents samedi matin au Classin pour la reprise des entraînements.

Parmi eux, six des neuf nouvelles recrues du club : Noël Maréchal, Jérôme Clément, Jérémy Dominique, Romain Gresse, Adrien Dourte et Sacha Gusbin qui secondera Kiki Louvins entre les perches. Manquaient à l'appel Christophe Minet, Cédric Didier et Jordan Renson.

Dans son speech, l'entraîneur Fabrice Spoiden s'est réjoui tout d'abord de compter sur un effectif plus large, dans lequel une saine concurrence sera présente.

« De plus, je réclame le même état d'esprit que l'an dernier. C'est ce dernier qui nous a permis d'être l'une des bonnes surprises de la saison. Un des objectifs sera de mieux terminer la saison que la précédente. Nous avons mal géré la longue trêve hivernale. La défense a été bonne l'an dernier, elle devra l'être encore plus. L'arrivée de Fabrice Maréchal devrait faire du

bien à ce niveau », indique le cornac de Montleban avant d'expliquer les critères de sélection. Je compte sur tout le monde , j'aurai besoin de tout le monde». Le premier entraînement a ensuite commencé par un échauffement et les deux gardiens s'entraînaient de leur côté.

Différents tests vitesse

et endurance Pour cette reprise, Fabrice Spoiden était accompagné d'Anne Radermacher, la préparatrice physique du Standard Fémina qui suivra l'équipe au cours de l'année. Nouveauté également cette année, un kiné dispensera ses soins à quelques occasions.

La préparatrice physique a mesuré la « Vitesse maximale anaérobie » (VMA) de chacun des joueurs afin de constituer des groupes de travail en fonction du physique de chacun des joueurs.

Elle leur a expliqué également différentes techniques de stretching et de relaxation des muscles avant de procéder également à des tests d'explosivité avec changements de direction.

La fin de l'entraînement a consisté en un cross de cinq à six kilomètres. Les joueurs de Montleban s'entraîneront deux à trois fois par semaine avec des matchs également au programme.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...