Florenville: un hangar agricole complètement détruit par les flammes

À Florenville, un hangar situé rue des Flonceaux et à proximité du corps de logis de la ferme Schöler a été anéanti par un incendie.

Pierre SAUTÉ
 Le hangar est complètement sinistré. Le feu s’y est déclaré en fin de nuit.
Le hangar est complètement sinistré. Le feu s’y est déclaré en fin de nuit. ©ÉdA

Il était environ 05 h 00 dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu’un voisin, s’est aperçu que le hangar de la ferme Schöler, situé rue des Flonceaux à Florenville, était le théâtre un terrible incendie. Il a prévenu immédiatement les pompiers et l’occupant Christian Schöler. "Les hommes sont arrivés vers 5 h 40 et ont constaté que l’incendie était très important. Notre première mission était de protéger l’immeuble d’habitation situé à côté", explique le capitaine des pompiers, Marc Javaux. Mais l’incendie a continué son ascension, dévorant un hangar agricole de 60 mètres de long. "L’ampleur du sinistre m’a obligé à demander du renfort d’autres casernes, car les 6 pompiers de Florenville ne suffisaient pas", détaille le capitaine Javaux.

Cinq casernes ont rallié les lieux du sinistre (Florenville, Neufchâteau, Etalle, Bertrix et Libramont) soit en tout 18 hommes du feu. Les moyens matériels ont aussi été déployés en nombre: une auto pompe de Florenville, une auto échelle et une citerne de Neufchâteau, deux citernes d’Etalle, un télescope de Libramont ainsi qu’une auto -pompe 4x4 de Bertrix avec trois hommes.

"Quand nous sommes rentrés de soirée dans le début de nuit, il n’y avait rien de suspect", signalent les deux fils de Christian Schöler.

Le hangar contenait 500 boules de foin

Le hangar agricole, qui avait déjà été victime par le passé d’une tornade au niveau de la toiture abritait 500 boules de foin, du petit matériel et quelques petites machines.

À l’extrémité, côté logement, il y avait aussi du matériel agricole dont un ancien tracteur toujours en activité. Le sinistre est total pour le hangar

"C’est une valeur sentimentale, nous l’avions construit nous-même, il faisait partie du patrimoine de la ferme" souligne Christian Schöler.

L’intervention des pompiers s’est finalement terminée dimanche en milieu d’après-midi. La cause du sinistre n’est pas connue au stade actuel.