Pas la même longueur d’onde

En décembre dernier, la minorité s’abstenait pour la demande d’un 12e provisoire, justifiant cette abstention par un manque d’ambition du collège.

O.L.

Un mois plus tard la même minorité vote contre les budgets 2022 les jugeant apparemment trop ambitieux. "Si nous avions à leur donner un titre, nous dirions volontiers "Ouverture des vannes" et risquerions même "Adieu prudence", entame Richard Lambert. À l'ordinaire, on note une augmentation dans les dépenses de 545 000€ contre une augmentation des recettes de 454 000€ soit un manque à gagner de 91 000€ auquel on ajoute 182 000€ en prélèvement 2021 et on arrive en réalité à – 273 000€. Avec une augmentation de 100 000€, la dette atteint les 10% du budget, les frais de fonctionnement augmente de 268 000€ et ceux de personnel de 129 000€, auxquels il convient d'ajouter les augmentations des dotations des zones de police et de secours, sans oublier la probable augmentation de l'intervention communale pour le CPAS."