Le vinyle, roi du nouveau Disc’O’bar à Florenville

Après les années 80, la foire aux disques d’Etalle, Dominique Pairoux continue sur sa lancée avec l’ouverture d’un magasin de vinyles.

Olivier LEQUY
Le vinyle, roi du nouveau Disc’O’bar à Florenville
Dominique Pairoux vend des vyniles, de différents styles, ainsi que des platines. ©ÉdA

Le streaming explose, tout comme les achats de disques sur le net. Et pourtant, depuis peu Dominique Pairoux a ouvert au centre de Florenville, le Disc’O’bar, un magasin dédié principalement aux vinyles, neufs ou d’occasion, 33 ou 45 tours.