La biodiversité dans les cours de récré

En trois ans, près de mille écoles ont déposé un projet d’aménagement vert de leur cours de récré. 417 sélectionnés ont reçu une bourse.

Olivier LEQUY

Développer le maximum de biodiversité dans le maximum de lieux de vie, c'est un des credo du ministre René Collin. «En 2015 j'ai développé ce qu'on appelle le réseau Wallonie-Nature, soit l'idée de ramener ''la nature partout, par tous''. C'est dire aux communes faites des projets pour des espaces verts, végétalisez vos cimetières, c'est dire aux entreprises, même dans les zonings, soyez des entreprises nature admise, c'est demander aux fédérations sportives de ne pas privilégier les pesticides mais avoir des coins fleuris, etc.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...