Virginie ne recommencera pas

Elle est venue, elle a vu, elle a vaincu. Compagne de Romuald Thirion, Virginie Lhermitte s’est installée pour la première fois dans le baquet de droite de l’Opel Ascona à l’occasion du rallye-sprint de la l’Homme.

J.P.
Virginie ne recommencera pas
Une belle expérience en couple pour Virginie et Romuald. ©ÉdA

Engagé dans la catégorie prov'historic S/R, le couple s'est imposé avec près de vingt secondes d'avance sur la BMW de Michiels. Une première plutôt réussie pour la Bercheutoise de 36 ans dont la participation était encore incertaine la veille de l'épreuve. "J'étais parti en Finlande pour le boulot et je n'étais pas certain d'être rentré", précise Romuald dont le travail chez Goodyear consiste à tester les pneus neige. Un peu stressée, la copilote d'un jour s'est superbement acquittée de sa tâche et a bien contribué au deuxième succès sur l'épreuve de son compagnon. "Que ce soit aux pointages ou dans les notes, elle n'a pas commis la moindre erreur, mais il faut dire que j'arrive aussi à mettre mes copilotes en confiance, rigole le pilote de l'Opel Ascona. Son plus gros stress se situait dans les portions les plus rapides de la spéciale, mais je lui avais promis d'y lever un peu le pied et d'y garder une marge de sécurité."