Découverte encourageante pour Christophe Daco

Le pilote de Léglise s’alignait pour la première fois au volant de sa Porsche 997 GT3. Sur un tracé piégeux, il termine au neuvième rang.

J. P.
Découverte encourageante pour Christophe Daco
Christophe Daco attend avec impatience le rallye de Spa. ©ÉdA

S'il n'entre pas en ligne de compte pour le championnat FWB, le rallye des Crêtes n'en reste pas moins un rendez-vous très prisé, sorte d'apothéose de la saison. Preuve de cet engouement, ils étaient pas moins de 126 équipages au départ à Bellevaux (Malmedy). C'est là que Christophe Daco a fait connaissance avec son nouveau bolide, une Porsche 997 GT3, et le pari était osé. Passer des 250 cv de son habituelle Escort aux 500 du bolide allemand sur un parcours piégeux n'était peut-être pas la meilleure idée. "Tout le monde disait que j'étais fou, confirme Christophe. C'était peut-être l'épreuve la plus délicate pour prendre en main la Porsche. C'était un gros défi à relever et j'avoue que j'ai serré les fesses, mais cela s'est bien passé. J'étais présent pour la 4e fois aux Crêtes, je connaissais donc un peu le parcours."