Pour Manu Gonay, c’était la meilleure cuvée

Le citoyen d’Erezée, pilote d’une Citroën C3R5, clôture sa 15e participation sur les spéciales hutoises par une 15e place au général.

Jo Pétron
Pour Manu Gonay, c’était la meilleure cuvée
Manu Gonay et Didier Jacob, un duo complice et performant. ©ÉdA

Manu Gonay fait partie de ces vrais amateurs qui veulent se faire plaisir une voire deux fois par année. Son premier Condroz, il le découvre comme copilote de Cédric Verhees avec lequel il s'associera à six reprises. Il décide de franchir le pas en s'installant pour la première fois au volant avec une Clio en 2011. Place ensuite à la Mitsubishi Evo10 avant de passer sous les couleurs Citroën en 2017. "Citroën fait partie de mes partenaires et je ne peux que me féliciter d'avoir choisi la C3 qui grâce aux évolutions est vraiment au top au niveau différentiel et suspensions", avance celui qui pendant dix années s'est distingué en côte.