Le PCA de Briscol voté, le public s’en va

Devant un public inhabituel et nombreux, la majorité a adopté le PCA de Briscol, ouvrant la voie à un parc d’activités économiques.

Jean-Michel Bodelet
Le PCA de Briscol voté, le public s’en va
Damien Stassart, d’Idélux, a été bombardé de questions ce mardi. ©ÉdA

Il est 21 h 40, ce mardi, lorsque la présidente du conseil, Martine Henrotin lance le vote. La majorité se montre favorable à l'adoption définitive du Plan Communal d'Aménagement (PCA) de Briscol, ce dernier ouvrant la voie à la mise en route d'un parc d'activités économiques. La minorité, elle, s'y oppose. Une large partie du nombreux public quitte alors la salle. Un citoyen lance «C'est une honte». La tension a été perceptible à certains moments de la soirée. Ce dossier, celui de ce zoning de Briscol cristallisant les passions.