Jules Sevrin, la passion de la politique

C’est ce mardi, à Érezée, que Jules Sevrin a été conduit vers sa dernière demeure. Le soir même, à l’entame du conseil communal, le bourgmestre Michel Jacquet a tenu à faire l’éloge du défunt: «Jules Sevrin fut échevin à Amonines.

Jean-Michel Bodelet
Jules Sevrin, la passion de la politique
Jules Sevrin avait trois passions: sa famille, son camping et la politique. ©EdA

C’est à lui qu’Amonines doit son eau», note-t-il. Il poursuit: «Après la fusion, il fut conseiller communal à Érezée. La politique lui tenait à cœur. C’était un homme d’une grande droiture.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.