Olivier Collard dans le peloton R5

Fidèle à sa Mitsubishi EvoX depuis des années, le pilote hottonais a franchi le pas. Il s’alignera cette fois au volant d’une Fabia R5.

J. P.
Olivier Collard dans le peloton R5
Voilà à quoi ressemblera la Fabia R5 que pilotera pour la première fois Olivier Collard. ©ÉdA

Il en rêvait depuis longtemps. Après avoir travaillé de longues semaines pour boucler le budget nécessaire, la récompense est au bout. Olivier Collard sera au départ du rallye de Wallonie au volant d'une Skoda Fabia R5, la référence actuelle dans la catégorie. Si leur première intention était de se tourner vers la Ford Fiesta R5 ou une WRC, Olivier et sa copilote Nathalie Borlon n'ont pas hésité quand ils ont eu l'opportunité de se tourner vers la Fabia, sans conteste la meilleure voiture actuelle pour jouer les premiers rôles. Pour preuve, ils sont une dizaine à avoir choisi la marque sur les seize R5 annoncées. Pour la première fois depuis plus de vingt ans qu'il sillonne nos spéciales, le pilote de Marenne dispose donc d'une auto capable de viser la victoire. Pas de quoi de s'enflammer toutefois, Olivier sait très bien que quelques dizaines de kilomètres d'essais ne lui suffiront pas à dompter directement sa nouvelle monture. D'autant plus si la météo ne devait pas se montrer clémente. «Pour une fois, j'espère qu'il fera sec, affirme celui qui se montre habituellement friand de conditions difficiles. Déjà sur le sec, cela risque d'être plus délicat que de coutume, mais alors s'il vient à pleuvoir ce sera plus compliqué encore.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.