Godelaine veut percer au Racing

Alors qu’il a compté deux buts d’avance, Mormont s’est incliné dimanche face à Herstal. Charles Godelaine est déçu.

L. M.
Godelaine veut percer au Racing
À 18 ans, Charles Godelaine ne s’impatiente pas. Il sait qu’il doit encore travailler pour s’imposer au Racing. ©ÉdA – 40132239829

Titulaire lors du déplacement à Visé, Charles Godelaine n'était pas repris pour la venue de Cointe la semaine dernière. Mais le jeune homme était de retour dans le onze ce dimanche. Ce qui a surpris quelques observateurs. «Moi, je m'y attendais un peu, avoue cependant Charles Godelaine. Avec la suspension de Momo Gueye, le coach n'avait pas mille solutions. Lors de la séance de jeudi, je faisais partie de l'équipe avec Robin Dardenne et Nicolas Prévot. Je me suis donc dit que j'avais de bonnes chances de débuter.» Si le médian a débuté le match, il ne l'a pas terminé puisqu'il a été remplacé à la pause. Plus pour des pépins physiques que pour une mauvaise prestation. «Je souffrais du dos, précise Charles Godelaine. Après, peut-être que le coach m'aurait aussi remplacé si je ne m'étais pas blessé car j'ai vu que Garvin Volvert s'échauffait. Ma prestation? En début de match, je n'étais pas spécialement bien. Mais une fois que j'ai trouvé mon deuxième souffle, tout allait mieux et je pense que j'ai fait le boulot.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.