La seconde période fatale aux Orangés

Mormont - Herstal : 4 - 5

Joseph PETRON
La seconde période fatale aux Orangés
Solide coup d’arrêt pour Geoffrey Jalhay et Charles Godelaine. ©ÉdA

Quand, dès la reprise, Justin Hébette plante le troisième but pour ses couleurs, beaucoup pensent que Mormont tient sa revanche du match aller qui avait vu la troupe de Philippe Médéry s’incliner et terminer la partie à sept. Malheureusement pour les Mormontois, le scénario vire au cauchemar en moins d’un quart d’heure. C’est le temps qu’il faut à Herstal pour réussir l’égalité avant de mettre au tapis son adversaire dans les dernières minutes de la partie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.