Début de saison idéal pour Éric Gillet

Au volant de sa BMW Compact le Nassognard Éric Gillet a atteint son objectif, la victoire dans la classe 11. Un succès encourageant.

J. P.
Début de saison idéal pour Éric Gillet
Éric Gillet espère enchaîner les victoires de classe en vue du titre. ©ÉdA

Si les Legend Boucles de Bastogne avaient ouvert la saison belge des rallyes, les Boucles Claviéroises (sixièmes du nom) lançaient quant à elles le championnat de la fédération Wallonie-Bruxelles. Météo clémente, plateau plus qu'intéressant et public nombreux, tout était réuni pour faire de ce premier rendez-vous une réussite. Une première en 2018 dont voulait profiter Éric Gillet pour jauger ses capacités et celles de sa monture avant de s'attaquer à un programme assez copieux. Malgré un départ assez prudent, celui dont l'objectif premier est la victoire dans la classe 11 impose directement sa loi à ses adversaires. Après deux spéciales seulement, il compte déjà plus d'une minute d'avance sur les deux autres pilotes BMW. «Le parcours était fort glissant, explique le Bandurlin. Un peu trop pour moi qui ne suis pas vraiment un pilote de propulsion. J'ai d'ailleurs été piégé quelques fois, j'avais trop de frein sur l'arrière. Heureusement ces petites erreurs ont été sans conséquences, si ce n'est une perte de temps assez importante. Je manquais aussi de motricité