Un des « bourreaux d’Érezée » conteste avoir maltraité sa fille

L

Belga

e parquet a requis vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Liège une peine complémentaire de cinq ans de prison contre un quadragénaire qui répond de faits de traitements inhumains et dégradants ainsi que de coups et blessures sur sa fille.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.