Les jours heureux ou la fin d’un cycle

Après «Les temps nouveaux» et «Après-guerre», Raives et Warnauts publient les «Jours heureux». La saga familiale du Val d’Aisne va bientôt se terminer.

J.B.

Raives (Guy Servais), vous venez de publier, avec votre fidèle acolyte liégeois Warnauts, le premier tome du diptyque «Les Jours heureux », qui s’insère dans votre saga initiée avec les «Temps nouveaux ». On sent tout doucement poindre la fin?