Laid l’Oiseau, un village à ne pas oublier

Le syndicat d’initiative d’Érezée vient d’apposer un panneau didactique pour se souvenir du hameau de Laid l’Oiseau rasé de la carte en 1944.

J.B.

Il est toujours étrange de se promener à Laid l’Oiseau, un ancien hameau de quelques bâtisses, rasé par l’occupant le 9 septembre 1944. Un lieu-dit situé au bord d’un chemin forestier entre Deux-Rys à Bois del Moule, enclave érezéenne en plein milieu du massif forestier de Mossaire et du Bois de Harre. Il est également étrange, en découvrant ses rares vestiges, de se dire que Laid l’Oiseau était un village à l’histoire séculaire.