Quel avenir pour l’agriculture ?

Le dimanche 1er septembre, autour de deux films, des jeunes parleront de leurs expériences et de l’avenir de l’agriculture dans nos villages.

E. D.

Le centre culturel d’Érezée donne rendez-vous au public dans le cadre du projet «Terre ferme» du CCR (centre culturel de Rochefort), une démarche de longue haleine qui vise à ce que chaque habitant participe à la construction de l’avenir de nos campagnes. De nombreuses activités seront proposées sur la commune d’Érezée durant la saison prochaine, à commencer par le dimanche1er septembre, date à laquelle, autour de deux films, des jeunes se proposent de parler de leurs expériences, de leurs rêves, de leurs craintes, pour que s’entame la discussion sur l’avenir de l’agriculture dans nos villages, où le métier d’agriculteur devient minoritaire. Pour diverses raisons, le goût des jeunes n’est pas à la reprise des exploitations: un monde, un mode de vie, des savoir-faire et une autonomie alimentaire risquent de progressivement quitter nos campagnes. Pourtant, certain(e)s y restent attachés…