Le dessinateur de BD Stéphane Dizier rend vie aux bateliers du XIXe

Stéphane Dizier vient de sortir le premier tome d’«Ainsi font les rivières». Une saga familiale qui fait revivre les riches heures de la batellerie sur l’Ourthe, de Barvaux à Liège.

J.B.
Le dessinateur de BD  Stéphane Dizier  rend vie aux bateliers du XIXe
L’Ourthe et ses anciens bateliers, thème central d’«Ainsi font les rivières», la nouvelle bande dessinée de Stéphane Dizier.

C’est l’histoire d’un projet au long cours. Tout comme celui, capricieux, de l’Ourthe qui serpente, avec ses méandres mais aussi toutes ses beautés. Ce projet, c’est celui de Stéphane Dizier qui, depuis plusieurs années, travaille sur une bande dessinée, prétexte à faire revivre le quotidien des bateliers. Ceux qui, au XIXe siècle, naviguaient au fil l’Ourthe de Barvaux à Liège, et inversement, sur leurs grandes «betchètes». De longs bateaux à fond plat servant à acheminer les différents minerais et le bois des Ardennes vers la principauté de Liège.