Hermanne Boutique «Les folies d’Alex» à Barvaux

«Tester la vente en boutique»«Ma boutique de prêt-à-porter féminin restera ouverte à Barvaux jusqu’au 15 juillet. Cette solution des magasins éphémères est idéale pour ma part.

Hermanne Boutique «Les folies d’Alex» à Barvaux
©- ÉdA

Je suis déjà vendeuse à domicile. J’avais déjà, à vrai dire, ma clientèle. Mais, avec la crise du Covid-19, toutes mes ventes ont été annulées. Et j’étais, par ailleurs, désireuse d’élargir ma clientèle et de tester la vente en boutique. Je me suis renseignée via le site Urban retail quant aux possibilités d’ouvrir un magasin éphémère dans la région, à Marche ou à Durbuy. Depuis l’ouverture le 1er juillet, la boutique ne désemplit pas. J’ai des visites de ma clientèle habituelle et je bénéficie aussi de l’afflux des touristes à Durbuy. Le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux amènent également de la clientèle. Ouvrir ma propre boutique? C’est évidemment tentant mais on verra… Il y aura un choix à faire. Actuellement, j’ai déjà un emploi principal de comptable. La vente à domicile, pour l’instant, c’est après journée!»