Après l'interdiction, Durbuy Vieille ville s'est réveillé groggy

À Durbuy, qui vit essentiellement du tourisme, la décision d’interdire l’activité Horeca est vécue comme une catastrophe.

J.B.
Après l'interdiction, Durbuy Vieille ville s'est réveillé groggy
Les rues de la Vieille-ville de Durbuy seront bien tristes les prochains jours. Ci-dessous, Jacques Leboutte, le président du Syndicat d’initiative local témoigne. ©- ÉdA

À Durbuy, tout le petit monde de l’Horeca s’est réveillé groggy ce matin à la suite de la décision radicale du gouvernement fédéral d’interdire toute activité Horeca durant les trois prochaines semaines.