Un tremplin pour l’école communale

L’école communale de Borlon (Durbuy) vient de souffrir de rumeurs négatives. Au contraire, de nouvelles pédagogies vont y être développées.

J.B.
Un tremplin pour l’école communale
L’échevine de l’Enseignement de Durbuy, Laurence Jamagne, entourée par l’équipe pédagogique de l’école communale de Borlon. ©- ÉdA

Il y a deux mois, lors d'une séance du conseil communal durbuysien, l'échevine de l'Enseignement, Laurence Jamagne, avait pris la parole pour couper l'herbe sous le pied à certaines rumeurs négatives qui s'étaient fait jour concernant l'école communale du village de Borlon. «Certaines d'entre elles évoquaient une fermeture. Rien n'est plus faux, clarifie encore aujourd'hui l'échevine. En primaires, nous tournerons toujours l'an prochain entre 25 et 30 élèves, comme ces dernières années. Certes en maternelles, nous accusons actuellement un déficit de trois élèves par rapport au critère requis. Cependant, je peux d'ores et déjà garantir qu'il y a aura bien une classe maternelle l'an prochain à Borlon, avec une nouvelle enseignante. Beaucoup de parents sont actuellement intéressés par les nouvelles pédagogies que nous expliquerons plus loin.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.