Entre terroir et Semois

Avec les seuls bruits d’eau de la Semois et du bief qui passe en-dessous de l’ancien moulin et le chant des oiseaux, manger à la terrasse du Moulin Cambier tient du moment magique.

Olivier LEQUY
Entre terroir et Semois
PROXI 34 CONSO LOCAL ©ÉdA

Tellement apprécié qu’il faut, durant les vacances et les week-ends y réserver sa table. Installé à une encablure du Pont St-Nicolas à Chiny, on est tout près et loin de tout en même temps, le Moulin semble oublié du temps qui passe. À tel point qu’en hiver, les gens oublient parfois que c’est ouvert alors qu’on a accès sans problème.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...