Bouillon: des ados dans la peau de chefs d’État comme à la COP27

Un forum des jeunes s’est tenu ce mardi à Bouillon. 120 adolescents belges et français ont participé à une simulation de la COP27.

Thibault Léonard
 Les cinq élèves Marchois étaient accompagnés d’un professeur.
Les cinq élèves Marchois étaient accompagnés d’un professeur. ©ÉdA – 60303306121

En marge de la COP27 qui se déroule actuellement du côté de Charm el-Cheikh, 120 jeunes se sont réunis ce mardi du côté de Bouillon. Ensemble, ils ont participé à un grand jeu de rôle où ils se sont mis dans la peau des négociateurs de plusieurs pays mondiaux. Ces élèves, belges et français, étaient âgés entre 10 et 18 ans. "Plusieurs pays du monde étaient représentés par les étudiants souligne Thérèse Surinx-Deposson, enseignante et coordinatrice des projets développement durable dans une école liégeoise. Ensemble, ils ont travaillé sur les six thématiques abordées lors de la COP". Alimentation, gaz à effets de serre, transport, réfugié climatique, déforestation et fonds climatiques ont ainsi été mis sur la table. "Ils ont ensuite joué le rôle de négociateurs pour leur pays attribué en tenant compte des forces et des faiblesses relatives à chacun, poursuit l’enseignante. Ils ont ensuite dû trouver des partenaires au sein des alliances internationales, partager leur point de vue pour ensuite entamer des négociations".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.