Louis Bertignac au Baudet'stival: «Je vous aime, le public belge»

Après la folie Kendji et Mosimann vendredi, le Baudet a connu un samedi haut en musiques. Louis Bertignac et Hyphen Hyphen ont emballé la foule. Grandiose.

Marielle GILLET

Le Baudet'stival a désormais tout d'un grand. Cette 8e édition du festival bertrigeois nous laissera de bons souvenirs musicaux. Retour sur deux jours intenses. Samedi et dimanche. Samedi, la sauce prend instantanément. Alice on the Roof ouvre le bal de l'avant-soirée. La jeune Montoise est à la fois entière, spontanée avec, petit plus touchant, un brin d'humour et d'humilité. En enfilade, du français, de l'anglais. De la pop, de l'électro/pop. Tout aussi charmante, la belle Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate livre ensuite un set poétique. Cœur de Pirate célèbre ses 10 ans de carrière avec un quatrième album solo En cas de tempête, ce jardin sera fermé et une tournée estivale. Bien que le public pas encore bien (r)éveillé ne réponde pas toujours à la chaleur musicale du moment, la belle restera certes un des événements marquants de ce festival.