Jean-Marc Franco, futur mayeur de Bertogne : « Pas une fête, mais j’assumerai mes responsabilités »

Le Givrytois Jean-Marc Franco (54 ans) ne s’attendait jamais à devoir devenir bourgmestre un jour. « Je ferai face à mes responsabilités ».

Interview : Xavier Creer
Jean-Marc Franco, futur mayeur de Bertogne : « Pas une fête, mais j’assumerai mes responsabilités »
Jean-Marc Franco, à gauche, aurait préféré voir Christian Glaude, à droite, garder la santé et terminer son mandat de bourgmestre. ©EdA

En 2014, Jean-Marc Franco devient échevin pour remplacer… Christian Glaude, devenu bourgmestre (à la place de Bernard Moinet, parti à la Province). Une nouvelle qui l’avait ravi. 8 ans plus tard, le scénario se répète. Pour le poste de bourgmestre cette fois, mais dans des circonstances bien plus malheureuses que sont les soucis de santé de Christian Glaude. Si Jean-Marc Franco (54 ans, Givry, travaillant chez Elia depuis 32 ans) pouvait refuser le poste, il serait alors redevenu « simple » conseiller et la majorité aurait dû retrouver deux échevins et un bourgmestre.