Les confidences de Quentin Hatert, après la saison mouvementée de Givry B

Après des semaines compliquées, Givry B a créé la sensation en écartant Mageret. On en parle avec Quentin Hatert.

Loïc Ménagé
Les confidences de Quentin Hatert, après la saison mouvementée de Givry B
Pierre angulaire du dispositif de Givry B, Quentin Hatert avoue que pour le moment, «on doit bricoler.» ©Loïc Ménagé

Deuxième avant cette journée, Mageret s'est pris les pieds dans le tapis sur le terrain de Givry B. Pour les Canaris, cette victoire fait un bien fou au moral. "On sait que les conditions ne sont pas faciles pour nous, confie Quentin Hatert, le capitaine de Givry. Encore ce dimanche, nous n'étions que treize. En semaine, nous sommes six ou sept aux entraînements. Notre victoire est pourtant méritée selon moi? Après deux minutes, Renaud Leduc a déjà une énorme occasion. Robin Wemers loupe aussi un face-à-face. Maintenant, après le 2-1, Mageret a poussé, mais en seconde période, nous allons deux fois au but et nous mettons deux goals."