À 3 km de Compogne, la chapelle dédidée à saint Gôssê et son eau miraculeuse

L’ermite qui a vécu là au 16e siècle n’est pas reconnu officiellement comme «saint».

Daniel Lapraille

Construite sur un promontoire à environ 3 km au sud de Compogne (Bertogne), accessible par-delà les prés, un ruisseau à traverser et un chemin forestier, la chapelle de Saint-Gôssê domine le site, à l’ombre d’un imposant hêtre la protégeant, entourée de quelques tilleuls. Une source réputée intarissable et miraculeuse coule à ses pieds, canalisée par une rudimentaire maçonnerie.