Legend Boucles: Delecour, Cherain, De Mévius, Caprasse ou encore Stouff pour un plateau de qualité

Après une édition 2022 qu’il convient de qualifier de transition, les Legend Boucles @ Bastogne reprennent leur rythme de croisière en ce début février 2023.

L’Avenir
Legend Boucles: Delecour, Cherain, De Mévius, Caprasse ou encore Stouff pour un plateau de qualité

Les contraintes liées à la crise sanitaire ont disparu, ce qui signifie que la fête sera de nouveau totale, avec 240 voitures au départ, le retour des réjouissances du vendredi soir – séance de dédicaces et parade des bolides dans Bastogne -, l’emblématique Place McAuliffe qui redevient le centre névralgique de l’événement, sans oublier les spéciales du dimanche, qui retrouvent un caractère forestier qui a fait défaut en mars dernier…

Résultat: le plateau fait de nouveau rimer quantité et qualité, avec près de 240 équipages engagés, répartis dans les catégories ‘Legend’, ‘Challenger’, ‘Youngtimers’, ‘Classic 65’ et ‘Classic 50’. Et pour ce qui est de la lutte pour la victoire au classement général, pas de doute, les fans de rallye vont se régaler !

Dans la foulée des Thierry Neuville, Bryan Bouffier, Mikko Hirvonen, Kris Meeke et Stéphane Lefebvre, c’est François Delecour qui constitue la tête d’affiche de cette édition 2023 des Legend Boucles @ Bastogne. A 60 ans, celui qu’on surnomme judicieusement ‘Freine tard’est plus vert que jamais ! Avec quatre victoires en championnat du monde des rallyes à son palmarès, il compte parmi les légendes de la discipline… tout en continuant à titiller la jeune génération, comme on l’a encore vu lors du récent Rallye de Monte-Carlo. À Bastogne, Delecour va hériter de la célèbre Ford Escort Mk2 ‘PYB-106’de Christophe Jacob, et il n’a pas caché son enthousiasme au moment des discussions avec Pierre Delettre !

Du lourd !

Qu’on ne s’y trompe néanmoins pas, le Français originaire de Hazebrouck, dans le Nord, n’aura pas la tâche facile aux Legend Boucles. Sur sa route, il croisera un certain Cédric Cherain (Ford Escort Mk2), qui compte plus que jamais parmi les chouchous du public après ses exploits de fin de saison en championnat de Belgique des rallyes, mais aussi Ghislain de Mévius (Ford Escort Mk2), qui effectue son grand retour aux affaires, et dont la motivation est totale ! Quant au ‘local hero’Fred Caprasse (Ford Escort Mk2), il s’est engagé ‘sur le buzzer’, avec la ferme intention de surprendre tout le monde avant de décrocher sa première victoire au classement général ! Voilà qui promet…

Et ce n’est bien sûr pas tout ! Les Legend Boucles @ Bastogne réunissant des concurrents venus d’horizons parfois bien différents, la liste des candidats à un podium – au minimum ! – est impressionnante. Débouleront donc sur les RT de la province de Luxembourg des garçons tels que les anciens vainqueurs Stefaan Stouf (Ford Escort Mk1), Jean-Pierre Van de Wauwer (Lancia Beta Monte-Carlo), Marc Duez (Ford Escort Mk2), Bernard Munster (Porsche 911 Carrera RS), mais aussi Patrick Snijers aux commandes d’une impressionnante Chevrolet Corvette C3 Stingray (!), mais aussi les Olivier Cartelle (Ford Escort Mk2), Thibaud Mazuin (avec son papa Christophe, Porsche 911 SC 3.0 Gr.4), Émile Breittmayer (Ford Escort Mk2), Olivier Breittmayer (Ford Escort Mk1), John Wartique (Ford Escort Mk1), Xavier Bouche (Opel Manta A), Yves Matton (Porsche 911 SC 3.0), Fred Bouvy (Ford Escort Mk2), Johnny Delhez (Ford Escort Mk2), Guino Kenis (BMW 325i E30), Jean-André Collard (Opel Manta 400), André Lausberg (Porsche 911 S), Julien Elleboudt (avec le journaliste de Classic 21 Dominique Dricot, Ford Escort Mk2), Grégoire Destexhe (BMW 325i E30), etc.

Outre François Delecour, la délégation internationale a fière allure, avec les Français Éric Mauffrey (Ford Escort Mk2), Thierry Barjou (Ford Escort Mk2), Bernard Vialar (Opel Kadett GT/E), Pierre-Étienne Bordet (Triumph TR8), Lionel Moutouh (Ford Escort Mk1), Cézar et Karl Vandewoestyne (Porsche 911 SC) et Maxime Vilmot (Ford Escort Mk2), les Allemands Henning et Axel Schütt (Ford Escort Mk2), le Britannique Steve Hopewell (Ford Escort Mk2), le Hollandais Armand Adriaans (Datsun 240 Z), etc.

Mais encore…

A la manière de Fred Caprasse, d’autres régionaux de l’étape sont plus remontés que jamais, avec Frédéric François (Ford Escort Mk2), Loïc Pirot (Ford Escort Mk2), Christophe Daco (Ford Escort Mk2), Nicolas Blerot (Peugeot 205 GTi), la sainte famille Glaude (papa Christian, sa fille Anne et les fistons Sébastien et Guillaume) et leurs Volvo 142 et 144, ou encore Didier Joris (Ford Escort Mk2), qui démontre que les commerçants de Bastogne n’en finissent pas de bouger.

De manière non-exhaustive, pointons encore la présence annoncée de Sébastien Incardona (Ford Escort Mk2), Bernard Lamy (Volvo 240), Christophe De Leeuw (Opel Ascona A), Simon Puype (Opel Manta A), Gilles Bindels (Ford Escort Mk2), Laurent Noël (Ford Escort Mk2), André Glesner (Porsche 911 SC 3.0), Laurent Richard (BMW 2002 Tii), Billy Simoné (Opel Kadett GT/E), ainsi que les sympathiques retours d’Éric Wilmus (BMW 323i E21) ou du pistard Hervé Maillien (Ford Escort Mk1).

Pas de doute, avec un tel plateau, on ne risque pas de s’ennuyer dans la région de Bastogne, que ce soit pendant la course, au gré des 15 RT prévus au programme, mais également avant et après ! C’est ça aussi, les Legend Boucles…

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...