Pour battre les Novillois, laissez-leur le ballon

Battu à Saint-Mard, Vaux peine à battre les équipes de bas de tableau. Tentative d’explication avec Pol Leemans.

Loïc Ménagé
Pour battre les Novillois, laissez-leur le ballon
Pol Leemans peste sur la défaite à Saint-Mard. ©Loïc Ménagé

Une victoire contre Arlon, un succès à Longlier, mais également deux revers face à Saint-Mard: Vaux-Noville souffre d'irrégularité chronique depuis le début de la saison. Avec une constante malgré tout: contre les équipes de bas de tableau, les Novillois n'y arrivent pas. Face aux trois derniers de la série, Vaux-Noville n'a pris que cinq points sur les quinze mis en jeu depuis le début de la saison. "J'ai mal dormi dans la nuit de dimanche à lundi, avoue Pol Leemans. Ce revers à Saint-Mard, j'ai dû mal à le digérer. Comme vous le dites, quand nous devons jouer contre une équipe de bas de tableau, nous n'y arrivons pas. Ce n'est pas normal de faire 0/6 contre Saint-Mard. Nous sommes battus à Aubange, nous faisons un pauvre 0-0 à Florenville. Comment j'explique cela? C'est simple, nous sommes en difficulté lorsque nous sommes en possession du ballon. Vaux n'est jamais aussi fort que quand il peut attendre l'adversaire et repartir avec des transitions rapides. Devant, des gars comme Niang et Sagna sont des petits attaquants rapides. Des Hubert et des Vandenbergh peuvent aussi tirer leur épingle du jeu dans un schéma pareil. Regardez contre Arlon, nous avons laissé le ballon et nous avons attendu que les Arlonais arrivent dans nos trente derniers mètres pour commencer un press."