Les agresseurs du Bastognard Mathis Pondant, à Liège, condamnés à 42 mois de prison

Le Bastognard Mathis Pondant a été tabassé à deux reprises puis laissé sur une route avant d’être percuté par une voiture, à Liège.

Sarah Rasujew
Les agresseurs du Bastognard Mathis Pondant, à Liège, condamnés à 42 mois de prison
Le jeune Bastognard s’était fait agresser dans la nuit du 8 septembre 2016 à Liège. ©RASUJEW

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné les agresseurs de Mathis, ce jeune étudiant Bastognard âgé de 18 ans tabassé à deux reprises puis dont le corps a été abandonné sur la route avant d’être percuté par une voiture dans le carré à Liège à des peines de 42 mois de prison avec sursis, excepté le conducteur qui a écopé de peines de travail.